Réseau d'information sur les municipalités — MRC de Rivière-du-Loup

Actualités

Période de questions: le porte-parole du Réseau met en demeure la MRC pour 50 000$

16 décembre 2019

Empêché depuis avril dernier de prendre la parole aux périodes de questions de la MRC de Rivière-du-Loup, le porte-parole du Réseau Roger Plante met en demeure la MRC de le rétablir dans ses droits et de lui verser 50 000 $ en dommages moraux et exemplaires.

Dans une mise en demeure expédiée le 16 décembre, le porte-parole rappelle que le ministère des Affaires municipales avait déjà rappelé à l'ordre le préfet Michel Lagacé en 2011 pour les mêmes raisons.

Selon le document, le préfet soumet le droit reconnu de poser des questions à une exigence inacceptable, celle d'aller négocier des conditions de « réintégration » dans le bureau de ce dernier.

Le Réseau a aussi mis en ligne une compilation de plusieurs périodes de questions au cours desquelles le préfet ou le préfet suppléant Louis-Marie Bastille ont mis à exécution cette pratique illégale.

Ressources

Enregistrement audioRoger Plante met en demeure la MRC [8m57s]
CIEL-FM, le 17 décembre 2019