Réseau d'information sur les municipalités — MRC de Rivière-du-Loup

Actualités

Saint-François-Xavier-de-Viger: le 8e-et-9e rang Ouest converti en route non pavée

17 juin 2019

Alors que les pires routes du Québec font la manchette et que des citoyens aspirent à une amélioration de l’entretien de leurs infrastructures, les citoyens de Saint-François-Xavier-de-Viger vivent un véritable recul. Plusieurs sont mécontents après que la municipalité ait carrément décidé de convertir la portion asphaltée du 8e-et-9e rang Ouest en route non pavée.

Depuis plusieurs années, les résidents demandaient que les nids-de-poule dans le rang soient bouchés. Encore à l’automne, la conseillère Renée Soucy avait relayé la demande des citoyens lors d’une séance de conseil pour que les travaux soient effectués. De l’asphalte avait même été achetée pour boucher les trous présents mais les travaux avaient été remis au printemps.

Mais dans les dernières semaines, des travaux inattendus ont été effectués et l’asphalte a été littéralement enfouie sous une couche de sable. Ces travaux ont été effectués par Alain Patry, l'inspecteur municipal en voirie de la municipalité.

Depuis les travaux, les résidents découvrent les désagréments liés à la poussière. De plus, ils subissent une baisse de la valeur de leur propriété en raison de ces inconvénients.

Une source a confirmé au Réseau que l’asphalte encore présente aurait dû être retirée et que les travaux ne respectaient pas les normes. Le Réseau a donc décidé de porter cette situation à l’attention du ministère de l’Environnement et du ministère des Transports pour s’assurer que les travaux ont été faits en suivant la loi.

De façon générale, le Réseau estime que la programmation des travaux financée par le programme de la taxe sur l’essence dans les petites municipalités est gérée avec un certain manque de compétence et de jugement.