Réseau d'information sur les municipalités — MRC de Rivière-du-Loup

Actualités

Le Réseau propose une solution constructive à la SÉMER

22 mai 2019

Le Réseau d’information sur les municipalités a tenté d’être productif et de trouver une solution temporaire à l’usine de la SÉMER sans compromis sur les finances et l’environnement.

Le traitement des matières collectées est présentement déficitaire. De plus, si et quand l’usine sera arrêtée pour être convertie au gaz naturel comprimé, les matières ne seront plus traitées pour une longue période.

Le porte-parole du Réseau Roger Plante a donc rencontré Michel Michaud, le propriétaire de Tourbière Michaud, localisée sur le chemin des Raymond à Rivière-du-Loup. Tourbière Michaud a une longue expérience du compostage industriel.

Le porte-parole lui a expliqué rechercher une solution pour faire cesser le déficit de la SÉMER le temps que sa transformation soit terminée et a demandé à M. Michaud si son entreprise pourrait accueillir les matières du bac brun. M. Michaud s’est montré ouvert à accueillir les matières moyennant qu’elles soient de bonne qualité et a demandé d’être informé du tonnage concerné.

Ainsi, le porte-parole du Réseau a demandé à rencontrer le conseil des maires de la MRC pour discuter des solutions à l’arrêt de l’usine et aux frais encourus, et aussi pour éviter de perdre les matières et protéger l’environnement. Il s’est entretenu au téléphone avec le préfet Michel Lagacé, qui lui a indiqué qu’il n’avait pas le temps de le rencontrer et proposé d’attendre la séance plénière du mois de juin. M. Plante a souligné que cette offre venait de coûter 100 000 $ aux contribuables.

Le Réseau trouve important de trouver une solution à l’arrêt annoncé de l’usine de la SÉMER et estime que tous les maires devaient être impliqués et à l’écoute.

Mais le porte-parole du Réseau est empêché illégalement par M. Lagacé de poser des questions à la MRC depuis avril dernier, y compris après sa discussion privée avec lui la semaine dernière, qui a été cordiale. Le Réseau fait un lien avec la publication de son rapport sur la SÉMER, qui a forcé la MRC et la Ville de Rivière-du-Loup à organiser une conférence de presse le 19 mars pour expliquer les retards du projet à la population.


Mots-clés : SÉMER