Réseau d'information sur les municipalités — MRC de Rivière-du-Loup

Actualités

«M. le ministre, enregistrez les armes et les séances de conseil»

30 janvier 2018

Le Réseau d’information sur les municipalités demande au ministre des Affaires municipales Martin Coiteux d’accélérer la mise en œuvre des recommandations de la Commission Charbonneau.

Le rapport de la Commission d’enquête a été publié en novembre 2015, il y a maintenant 800 jours. Toutefois, le Réseau se plaint de voir des recommandations majeures rester lettre morte.

Par exemple, la commission souhaitait que le Vérificateur général ait compétence sur les municipalités de moins de 100 000 habitants (recommandation 26/a>). Elle souhaitait aussi interdire les séances préparatoires des conseils municipaux dans la plupart des cas (recommandation 51).

Le rapport Charbonneau est le fruit des témoignages de gens du milieu témoins ou acteurs de dérives criminelles et déontologiques, mais aussi, à la fin des travaux, de plusieurs experts internationalement reconnus qui ont éclairé les auteurs du rapport sur les solutions à mettre en place.

Pour le Réseau, le rapport repose donc sur des données probantes et doit guider l’action du gouvernement. « Le ministre Coiteux s’est fait le défenseur des données probantes en se portant au secours du registre des armes à feu. On s’attend à ce qu’il écoute aussi les données probantes du rapport Charbonneau », déclare le porte-parole du Réseau Roger Plante. « Protéger les citoyens en enregistrant les armes, ou protéger la démocratie en enregistrant les séances de conseil, ces deux politiques reposent sur les données probantes », suggère-t-il, sourire en coin.

Le Réseau invite tous les citoyens à partager son appel et à faire pression sur le ministre Coiteux en ce sens en lui écrivant au Martin.Coiteux.NELL@assnat.qc.ca.