Réseau d'information sur les municipalités — MRC de Rivière-du-Loup

Actualités

Les élus de Saint-François-Xavier-de-Viger autorisent le pâturage devant un puits municipal

5 septembre 2016
Chevaux devant le puits artésien.
Le puits est situé au niveau de la roulotte.

Le Réseau d'information sur les municipalités s'inquiète de la présence d'un pâturage artisanal dans la patinoire municipale de Saint-François-Xavier-de-Viger qui a été occupé par des chevaux la semaine dernière.

De l'avis du Réseau, ce pâturage est situé à moins de 20 pieds du puits artésien desservant le centre communautaire Gérard-Bérubé et représente donc une menace de contamination de l’eau de ce bâtiment municipal. Le puits est situé entre la patinoire et le bâtiment.

Le Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection stipule que « toute installation de prélèvement d’eau souterraine doit […] être située à une distance de 30 m ou plus d’une aire de compostage, d’une cour d’exercice, d’une installation d’élevage, d’un ouvrage de stockage de déjections animales, d’une parcelle, d’un pâturage ou des terrains où s’exerce l’exploitation d’un cimetière ». Bien que l’installation soit temporaire, les mêmes normes devraient s’appliquer par mesure de précaution, selon un agriculteur consulté par le Réseau.

Le Réseau, qui avait déjà averti la municipalité d’un événement similaire en 2015, exige que cette situation soit corrigée et ne se reproduise plus. Le conseil municipal interdit toujours que ses délibérations soient filmées, s’assure ainsi qu’aucune preuve qu’il était au courant ne soit révélée.