Réseau d'information sur les municipalités — MRC de Rivière-du-Loup

Actualités

Rue des Cèdres: pétition déposée au conseil

3 mai 2016

La salle du conseil municipal de Saint-Arsène a atteint, hier soir le 2 mai 2016, un niveau record d’assistance où environ 80 % des citoyens présents aurait souhaité une ouverture de la part de leur conseil municipal face à une importance pétition dans laquelle plus de 300 citoyens avaient apposé leur signature en vue de mettre un terme au projet de développement de la rue des Cèdres, projet qui divise la municipalité depuis plus de neuf années maintenant. Or, la mairesse de la municipalité, Claire Lemieux Bérubé, a lu aux citoyens le contenu du texte de ladite pétition sans plus et ses propos subséquents, au cours de la période de questions, confirmait sa volonté ferme de poursuivre le développement de cette rue même si aucune évaluation des coûts inhérents à ce projet n’a encore été faite.

Lors de cette réunion publique, le conseiller municipal Mario Lebel a toutefois souligné un élément fort important. Ainsi, il a mentionné que le jugement rendu en Cour d’appel en faveur de la municipalité reposait sur une fausse information puisque la municipalité aurait, suivant les documents déposés en cour, abandonné le lotissement résidentiel pour les terrains qui touchent le milieu humide. Sur ce point, la mairesse s’est empressé de mentionner que la résolution 2014-100 de mai 2014 le confirmait et le conseiller Mario Lebel a alors lu le texte de ladite résolution confirmant que la municipalité n’avait pas abandonné son projet de lotissement en milieu humide.

Enfin, lors de la période de questions, l’ancien maire, André Roy, a rappelé à la Mairesse, point sur lequel elle a acquiescé, qu’un entrepreneur était disposé à extraire le contenu du matériel en milieu humide et offrait à la municipalité deux voyages de gravelle pour un voyage de terre noire. De tels propos confirment le fait que la municipalité de Saint-Arsène n’a aucune forme de préoccupation pour la protection environnementale.

Pétition pour mettre un terme à un projet qui nous divise - le projet de la rue des Cèdres - avril 2016

CONSIDÉRANT que la Municipalité de Saint-Arsène a actuellement dépensé plus de 200 000$ en honoraires d’experts pour l’expropriation d’une parcelle de terrain devant servir à la construction de la rue des Cèdres ;

CONSIDÉRANT le fait que ce projet de développement crée une tension sociale inacceptable pour le développement harmonieux de notre communauté ;

CONSIDÉRANT l’acharnement des élus de la Municipalité à l’encontre de certains de nos citoyens d’une durée de neuf années relativement à l’expropriation d’un terrain en vue de la réalisation de ce projet ;

CONSIDÉRANT le fait que les propriétaires de 80 % des terrains disponibles longeant cette rue se refusent à vendre leurs terrains ;

CONSIDÉRANT le fait que la Municipalité n'a pas en main l'ensemble des certificats d'autorisation du Ministère de l'environnement qui lui permettront de réaliser ce projet domiciliaire ;

CONSIDÉRANT qu’il existe des alternatives viables à ce projet qui ont d’ailleurs été proposées par les citoyens à la Municipalité ;


EN CONSÉQUENCE, nous demandons au Conseil municipal de la Municipalité de Saint-Arsène de mettre un terme à ce projet de développement de la rue des Cèdres.


Mots-clés : Saint-Arsène