Réseau d'information sur les municipalités — MRC de Rivière-du-Loup

Actualités

SÉMER: L'usine de biométhanisation construite sans appel d'offres

17 mars 2013

Le Réseau d'information sur les municipalités s'inquiète des propos du dirigeant de la SÉMER, Serge Forest, qui cautionne la construction sans appel d'offres de l'usine de biométhanisation à Cacouna.

La SÉMER (Société d'économie mixte d'énergie renouvelable de la région de Rivière-du-Loup) est fondée sous la Loi sur les sociétés d'économie mixte dans le secteur municipal, ce qui lui permet d'opérer comme une entreprise privée dans l'adjudication de ses contrats malgré un capital majoritairement public. Ses actionnaires sont la MRC de Rivière-du-Loup à 33%, la Ville de Rivière-du-Loup à 33% et Terix Envirogaz à 34%.

La compagnie Terix Envirogaz, basée à Rivière-du-Loup et comptant moins de 5 employés selon le registre des entreprises, appartient en fait à une société de portefeuilles de Longueuil, Viconnex, fondé en 2006. Sa filiale Terix Envirogaz a été créée en 2007 et a été sacrée partenaire de l'usine de Rivière-du-Loup l'année suivante.

En entrevue à CIEL-FM, Serge Forest explique que «quand la MRC et la Ville ont été en appel d'offres, c'était prévu que l'entreprise qui était choisie [l']était pour mettre sur pied le projet, construire l'usine et gérer l'usine.»

De fait, M. Forest reconnaît que Terix Envirogaz, étant une firme d'ingénieurs, a bien accordé le contrat de construction de l'usine de gré à gré. L'ouverture est prévue au printemps 2014, et le coût du projet est maintenant de 27,6 millions de dollars.

Ressources